© RTL Belux
© RTL Belux

L’Autorité luxembourgeoise indépendante de l’audiovisuel (ALIA) a appris par voie de presse que le CSA belge avait annoncé dans un communiqué que le régulateur belge ne transmettrait plus à son homologue luxembourgeois les plaintes reçues par des téléspectateurs relatives aux trois chaînes de RTL Belux, à savoir : RTL TVi, Club RTL et Plug RTL. A ce jour, le régulateur luxembourgeois n’a pas reçu d’information officielle de la part du CSA.

En 2009, les gouvernements du Grand-Duché de Luxembourg et de la Communauté française de Belgique ont signé un protocole de coopération en matière de services de médias audiovisuels. Celui-ci prévoit en son article 1er : « Les parties reconnaissant que les services RTL-TVi, Club RTL et Plug RTL relèvent de la compétence et de la surveillance exclusive du Grand-Duché de Luxembourg et que par conséquent la Communauté française de Belgique n’exerce aucune compétence quant au respect par les prédits services des règles de la directive 89/552/CE […], l’application de ces règles incombant exclusivement aux autorités du Grand-Duché de Luxembourg. »

En l’absence d’élément nouveau de nature à influer sur la compétence pour assurer la surveillance des chaînes citées, l’ALIA maintient ses procédures. Elle continuera à assumer ses missions de surveillance et de régulation légales et notamment à traiter toutes les plaintes portant sur les contenus diffusés par les chaînes RTL TVi, Club RTL et Plug RTL.

Les plaintes de téléspectateurs peuvent être introduites directement et à tout moment par le biais du site internet de l’ALIA : www.alia.lu/fr/Plaintes

(Date de publication: 10 juillet 2017)